Conseils pour un investissement locatif réussi

investissement locatif

Considéré comme une valeur sure, l’investissement locatif vous garantit une source de revenus complémentaire fiable. Surtout si vous savez bien choisir une ville dynamique, arrivez à négocier un emprunt avantageux et savez faire la différence entre les avantages de l’acquisition d’un bien ancien ou neuf. Quelques conseils pour vous aider à faire de votre investissement locatif une réussite.

Investissement locatif : où acheter son bien ?

Vous voulez faire en sorte que votre investissement locatif vous rapporte sur dix ans ? Cherchez des maisons ou des appartements à louer dans les communes où le marché immobilier est toujours stable, et ce, malgré la crise immobilière et l’évolution constante des prix des logements. Pour cela, consultez les sites internet spécialisés en analyse du marché immobilier, en vous indiquant les prix, les loyers et le rendement dans chaque ville. Vous pouvez également vous inspirer du dynamisme économique et démographique de la ville de votre choix. Par exemple, Bordeaux est la ville privilégiée des investisseurs locatifs en 2017 à cause d’une politique de rénovation urbaine intéressante et des prix avantageux. Lyon vient en seconde position pour son dynamisme économique appréciable, tandis que Nantes est privilégié pour la qualité de vie.

achat immobilier

Le neuf ou l’ancien pour un investissement locatif ?

La réduction d’impôt et le complément de revenu sont les principaux atouts de l’investissement locatif. Cependant, il faudra faire le choix entre un bien neuf et ancien, si le neuf vous fait profiter de la défiscalisation imposée par la loi Pinel, et ce, jusqu’à 54 000 euros de bénéfice fiscal sur 9 ans, tandis que le logement acheté correspond aux normes d’économie d’énergie. Quant aux biens anciens, les frais de rénovation seront considérés comme déficit foncier à reporter sur le revenu global de votre investissement locatif et vous permettront d’avoir droit à une réduction d’impôts. Les principaux avantages avec l’ancien sont le prix plus bas (jusqu’a – 25 % par rapport au neuf) et la possibilité de visiter la maison avant de l’acquérir.

Un crédit immobilier à effet levier

En matière d’investissement locatif, le crédit immobilier sert d’effet levier. Ainsi, pour un logement dont la valeur augmente de 30 %, vous pourrez gager 30 euros pour un investissement à 100 euros. Par contre, si vous empruntez 100 euros, mais utilisez le double pour investir, vous pourrez améliorer votre rendement à 60 euros, sans oublier les frais bancaires. Les seules précautions à prendre se situent au niveau des risques d’impayés avec les locataires et des fonds en réserve seraient nécessaires pour continuer à rembourser le crédit immobilier.

Be the first to comment on "Conseils pour un investissement locatif réussi"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*